3 failles dans la sécurité des données à éviter à tout prix

3 failles dans la sécurité des données à éviter à tout prix

Personne n’est épargné par les pirates d’internet. Particuliers, petites et grandes entreprises, nous sommes tous sensibles face au piratage numérique. Le problème pour une entreprise, c’est qu’un piratage a une mauvaise influence sur son chiffre d’affaires. Voici trois astuces pour éviter ou au moins limiter les risques de piratage informatique.

La mise à jour des logiciels

Les pirates s’immiscent dans la moindre faille de sécurité.

Si les logiciels sont régulièrement mis à jour, c’est justement pour corriger les failles de sécurité et parer les éventuelles menaces de piratage.

Ne repoussez pas indéfiniment les mises à jour proposées par Apple, Microsoft ou Adobe au risque de vous faire pirater.

De même, restez prudent sur internet et sécurisez la navigation internet. Google Chrome et Mozilla Firefox sont les plus à même d’assurer votre sécurité contre le piratage informatique.

La sécurité du wifi

L’autre faille importante dans la sécurité des données, c’est l’utilisation du wifi.

Un réseau wifi doit être sécurisé et chiffré avec le protocole WPA-2 ou WPA-AES. Votre mot de passe doit être relativement compliqué et mieux vaut garder celui créer à l’occasion. Certes, vous aurez du mal à le retenir, mais au moins personne ne vous piratera.

Ne donnez pas le mot de passe aux personnes extérieures à l’entreprise. Même si elles sont dignes de confiance, les appareils qu’elles utilisent ne sont peut-être pas suffisamment sécurisés.

En déplacement, évitez de vous connecter à un réseau wifi public pour le travail.

Ajoutez un mot de passe d’ouverture de session sur tous vos appareils en cas de vol et fermez systématiquement votre session quand vous quittez votre bureau.

La sauvegarde des données dans le Cloud et sur support externe

En cas de vol de données, mieux vaut les avoir dupliquées à plusieurs endroits. Utilisez un disque dur externe et effectuez des sauvegardes régulières, par exemple toutes les semaines ou tous les jours. N’oubliez pas crypter vos supports avec un mot de passe.

Le Cloud est également utile pour avoir accès à ses données à distance et en cas de casse ou d’incendie dans vos locaux.

Cependant, pour disposer d’un Cloud sécurisé, mieux vaut se renseigner sur le coût d’hébergement d’un site internet. En effet, les hébergeurs mettent souvent à votre disposition un Cloud sécurisé.

Enfin, n’hésitez pas à rédiger une charte des bonnes pratiques sur internet pour votre entreprise afin que tout le monde soit conscient des risques et s’en protège.

Similar Posts
5 raisons d’intégrer une vidéo dans votre mix-marketing
5 raisons d’intégrer une vidéo dans votre mix-marketing
La vidéo est un support de communication attrayant en plus d’être un outil de référencement performant dans les moteurs de...
4 méthodes pour soulager votre main sans chirurgie
4 méthodes pour soulager votre main sans chirurgie
De nombreuses pathologies expliquent les douleurs aux mains, par exemple un syndrome du canal carpien, la maladie de Dupuytren, une...
Investissement : les 3 meilleures affaires pour 2019
Investissement : les 3 meilleures affaires pour 2019
Si l’on considère le rendement des produits financiers ou d’assurance classiques type assurance-vie, inutile d’espérer faire beaucoup d’affaires ! Les taux...